Sept ans déjà …à toi Martine mon amie pour la vie

Un jour une rencontre qui fait basculer votre vie et qui vous emmène là où vous ne seriez peut-être jamais allé.

Sept ans déjà et je n’ai rien oublié.

Un sourire suffit parfois et vous avez compris qu’à jamais votre destin sera lié au sien.

C’est ce que j’ai ressenti lorsque je l’ai vue pour la première fois.

Elle avait le charme et la beauté, mais ce qu’elle avait de plus grand encore, c’était sa bonté.

Je n’avais jamais rencontré quelqu’un comme elle et j’ai su à l’instant même où je l’ai vue pour la première fois qu’une grande amitié venait de naître.

Alors on s’est écrit, nos deux cœurs battaient à l’unisson, nous avions le même amour pour les galgos, c’était une évidence, nous devions unir nos deux forces pour lutter contre leur martyre.

Elle venait de fonder Lévriers sans Frontières et c’est pour le meilleur et pour le pire qu’ensemble nous avons fait un bout de chemin.

Trop court, puisqu’un an après elle décédait d’une terrible maladie me laissant seule à la tête de cette belle association.

Avant sa mort je lui avais fait la promesse de trouver la force de continuer ce combat  sans elle et de faire grandir Lévriers sans Frontières.

Sept ans déjà qu’elle nous a quitté et toujours elle est là près de moi, je la sens.

Tout ce que je fais je le fais pour elle, en son honneur et pour qu’elle soit fière de moi.

Je l’aimais tant.

À toi, Martine, mon amie pour la vie.


 

13 pensées sur “Sept ans déjà …à toi Martine mon amie pour la vie

  • 6 octobre 2019 à 21 h 02 min
    Permalink

    Que d émotions vous soulevez ! Dès que je peux me libérer pour vivre autre chose ce sera avec vous ! Bravo ! Marie odile

  • 11 juin 2019 à 0 h 59 min
    Permalink

    Odile, en continuant ce combat, vous continuez de faire vivre Martine. Vous formez une seule et unique personne. Vous l’aviez dit : (j’ai su que c’était une amie pour la vie). C’est votre combat à toute les deux. Vous ne lui volez rien, elle est à vos côtés, heureuse de voir son rêve se poursuivre. Vous dégagez beaucoup d’amour Odile. Seules les grandes ont ce don. Je ne vous connais pas, mais je sens cette richesse en vous. Je vois sur vos photos le désespoir de ne pas pouvoir tous les sauver, l’espoir et la joie d’en voir repartir vers de nouvelles vies. La crainte d’échouer. Toujours s’accrocher, toujours lutter, on voit l’épuisement Odile. Cet un vrai combat. Merci Odile pour tout.

  • 26 septembre 2017 à 18 h 03 min
    Permalink

    BEAUCOUP D’EMOTION , D’AMITIE, ET D’AMOUR POUR VOTRE AMIE MARTINE ET POUR, JE LE SAIS, TOUS CES LOULOUS QUE VOUS AIMEZ TANT.
    ELLE PEUT ETRE FIERE DE CE QUE VOUS FAITES .
    ET ELLE LE VOIT DE LA HAUT.
    BRAVO ENCORE POUR TOUTES VOS ACTIONS AVEC UNE EQUIPE FORMIDABLE

Commentaires fermés.